Now Reading
Aménager le bureau pour garantir la sécurité sanitaire des collaborateurs

Aménager le bureau pour garantir la sécurité sanitaire des collaborateurs

bureau 2 Kinnarps Suisse

La crise Covid19 a entraîné des changements sociétaux et des habitudes de consommer différentes qui vont être durables, notamment dans le secteur du bureau d’entreprise.

L’enjeu pour les entrepreneurs et de garantir la sécurité sanitaire de ses collaborateurs sur leur lieu de travail, et de passer d’une situation sécuritaire à la maison avec le home-office et le télétravail, à un retour au bureau où l’interdit demeure.

La jauge de distanciation, à 4 m2 par poste de travail, et qui induit pour la plupart des entreprises une réduction de moitié des effectifs sur plateau, et du télétravail avec des rotations de personnel, aussi bien direction que salariés, vient d’être suspendue. Mais pour combien de temps ?

On parle d’accessoiriser à court terme les bureaux, avec un marquage au sol par scotch, des écrans plexi pour re-densifier les espaces de travail, d’affichage de consignes de sécurité sanitaire avec une signalétique aux codes de l’entreprise pour rassurer les collaborateurs, en sus des masques. Lire notre article : https://bo-behindthedoor.com/bo-trend/mesures-barriere-covid19-entreprises/

Mais à long terme, il faut absolument repenser l’aménagement de l’espace de bureau non anxiogène pour le bien-être, la motivation, l’engagement et la performance des salariés.

Après avoir connu ses heures de gloire, l’Open Space est détrôné par le Flex’office, avec la responsabilité individuelle de chacun pour désinfecter son poste car le bureau n’est plus attribué, et la station de travail est nomade la plupart du temps.

Outre le prestataire de ménage qui intervient 3 à 4 fois par jour pour désinfecter les locaux, il faut repenser aussi la gestion des déchets avec les masques et tous les équipements jetables.

A la salle de réunion se supplantent désormais des espaces collaboratifs dit d’innovation ou de créativité, non fermés, avec des tables individuelles modulaires en lieu et place des tables de conférence.

Des bureaux, oui, mais avec des matériaux et du mobilier « safe » et durables, des tissus de chaises et fauteuils d’une nouvelle génération où le microbe ne peut pas stagner. Fini les espaces confinés sans fenêtres, la climatisation vectrice de microbes, on cherche des astuces d’architecture pour une ventilation naturelle …

Arrêt aussi des cafétérias, où chacun se sert et utilise plateau et vaisselle à sa guise … on se fait servir à sa place, à bonne distance, ou on privilégie la lunch box au coin du bureau ou en terrasse si l’entreprise en dispose, pour profiter au maximum d’être à l’air libre !

Les outils de communication doivent intégrer le présentiel comme le distanciel, car exit le siège social centralisé … Désormais, on cherche à se répartir en banlieue et à proximité du domicile des salariés, dans des espaces de Co-Working, pour limiter les transports en commun, c’est le Corpo Working.

C’est le concept de la ville 1/4 d’heure : privilégier le bien-être du salarié, en respectant un meilleur équilibre en vie privée et vie professionnelle, en proposant un lieu de travail à un quart d’heure de son domicile ! Lire l’article : https://www.18h39.fr/articles/travail-sante-parcs-dans-la-ville-du-futur-tout-sera-a-moins-de-15-minutes.html

Il faut former pour manager autrement et à distance, responsabiliser individuellement ses équipes, travailler sur la motivation et l’engagement de ses collaborateurs au travail, tout en jouant sur la flexibilité et la réactivité pour s’adapter aux problèmes comme aux opportunités du moment. Il faut mettre en place des rituels, des nouvelles normes de comportement, et contractualiser avec ses équipes.

Il faut une vision stratégique, se prémunir et intégrer dans sa gestion des risques, une seconde vague du virus, une nouvelle pandémie, une possible crise climatique. Il en va du collectif, du travail collaboratif et des valeurs de l’entreprise.

Le bureau doit rester un lieu d’interaction sociale avec une qualité d’échange, un lieu d’intelligence collective. Cette crise est un accélérateur de transformation pour une gestion plus vertueuse du travail au bureau. Saisissons ensemble cette belle opportunité ! Contactez-nous : https://bo-behindthedoor.com/contact/

Bureau Kinnarps Suisse
bureau kinnarps suisse
bureau 2 Kinnarps Suisse
bureau version 2 Kinnarps Suisse

Tous droits réservés 2019 BÔ Behind the door / By Blanc d'étoile

Scroll To Top